Un MediaCenter avec un Raspberry Pi 3B+

Deuxième article de la journée.
Aider les autres fait progresser et donne envie de poser les choses par écrit pour aider le plus grand nombre 😉

La genèse de cet article est simple ; une question anodine sur un forum : “J’ai eu une raspberry PI 3 B+ à Noël et je compte en faire un centre multimédia. (…)
En résumant, cette personne souhaite lire ses vidéos stockées dans sa FreeBox (OSMC ou LibreElec savent le faire), mais aussi pouvoir accéder à Netflix (perso, je n’ai pas Netflix, mais il semble que c’est faisable avec un simple navigateur) avec son Raspberry Pi 3B+.

Autant, jusqu’à “il y a peu”, nous aurions tous répondu
Ben, c’est simple, tu colles OSMC ou LibreElec (voire Batocera ou RecalBox pour utiliser Kodi) et tu oublies Raspbian et VCL ainsi que NetFlix.
Ou alors, si tu veux Raspbian et un navigateur Internet, tu devras pouvoir lancer tes vidéos en lignes de commandes et tu regarderas les vidéos avec Omxplayer
“.

Mais les choses ont changé il y a peu de temps avec la sortie du Rpi3b+ et ses meilleures capacités.

Comme, le but est d’avoir un truc facile pour utilisation par toute sa famille, la solution la plus basique et aisée actuellement me parait être (puisque nous parlons d’un Rpi3B+) Raspbian Stretch avec VLC.
Cet avis n’engage que moi bien sûr et c’est un avis basé sur 2 caractères “utilisation la plus simple pour tout le monde” ; “possibilité d’avoir un navigateur”.

Voici la démarche si vous voulez faire de même chez vous.

On débute par la création d’un dossier sur le Bureau du Raspberry pour stocker les vidéos “virtuellement” (plus facile à retrouver si des enfants s’en servent).
mkdir /home/pi/Desktop/Videos-de-la-Free

Ensuite, on doit monter le dossier “videos” qui se trouve dans le NAS/le PC/la Box (à adapter à votre cas) au sein du dossier “Videos-de-la-Free” que nous venons de créer sur le Bureau du Rpi.
On réalise cette action avec cette ligne : sudo mount -t cifs -o username=XXXXX,password=XXXXX //192.168.0.xx/videos /home/pi/Desktop/Videos-de-la-Free
(Adaptez “username=XXXXX,password=XXXXX” + “//192.168.0.xx/videos” à votre situation.
Perso, j’ai j’ai une vieille FreeBox HD V5 sans NAS donc j’ai juste un NAS maison à base de PC portable de récup ; j’espère que ça fonctionne comme sur un NAS pour les FreeBox récentes)

Là, par principe, on vérifie que le dossier “Videos-de-la-Free” contient bien les vidéos en ouvrant le dossier (interface graphique) ; il ne doit pas être vide.
Vous voyez vos vidéos dans ce dossier ?

Cool, on passe à l’automatisation du montage du disque distant via un script.
En simplifiant, le dossier de la FreeBox ou de votre NAS (ou de …) sera automatiquement monté dans le dossier “Videos-de-la-Free” dès le démarrage (sauf si la source est non accessible évidemment)

On va donc créer le script avec sudo nano script-montage.sh

Et on note ceci :

#!/bin/sh

sudo mount -t cifs -o username=XXXXX,password=XXXXX //192.168.0.xx/videos /home/pi/Desktop/Videos-de-la-Free

Maintenant, on doit faire en sorte que ce script soit exécuté à chaque démarrage.
Cela passe par la modification de l’autostart (la séquence de démarrage de la session graphique).
On ouvre le fichier existant avec : sudo nano /etc/xdg/lxsession/LXDE-pi/autostart
et on ajoute la ligne bash script-montage.sh tout à la fin du fichier.
On valide les changements avec “Ctrl”+”x” puis “o” puis touche “Enter”.

Là, on assure nos arrières avec un petit sudo chmod +x script-montage.sh pour que le script détienne les droits.
Puis on redémarre pour vérifier que tout se passe bien.

Au démarrage, le dossier “/home/pi/Desktop/Videos-de-la-Free” se rempli des vidéos du NAS (sans les copier ; c’est comme des liens).
Maintenant, la TV du salon ou de la cuisine ou de la chambre ou du garage ou du jardin ou … (moi, j’en ai juste une dans le salon …) est dotée d’un ordinateur de poche qui démarre en quelques secondes, ne consomme quasiment rien et fait office de MediaCenter utilisable par “n’importe qui sachant cliquer”.

En effet, femme et enfants pourront lire une vidéo d’un simple double-clic sur le dossier “Videos-de-la-Free” puis double-clic sur le fichier à lire (fichier qui sera ouvert par VLC).
Et pour celles et ceux qui se posent la question : non, pas de risque d’effacer les vidéos ; c’est juste “pas possible” (oui, j’ai essayé 😉 pour voir).

Évidemment, cela est faisable également avec un dossier de musiques à la place ou en parallèle.

A bientôt,

A propos de Alban

Papa de 4 enfants étant lui même resté un enfant. Tombé par obligation dans l'informatique à 22 ans pour le boulot et s'étant "un peu" pris au jeu ... Pas un génie de l'informatique (loin de là), mais intéressé et carrément orienté Linux et entraide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*