Recyclage d’une Caméra IP avec un Raspberry Py

Intégration d’un Raspberry Pi et du module Caméra RaspiCam dans une Caméra IP motorisée (PTZ) Hors-Service.

 

Photo de la Cam IP intégrant le Raspberry Pi et son RaspiCam
Un Raspberry Pi et son module Caméra dans un boitier de caméra IP

Ou comment recycler votre caméra IP (qui vient de lâcher) en boitier pour votre raspberry et votre Raspicam (module caméra).

Ce matin, durant le footing dominical traditionnel, Alex me dit que sa Caméra IP a rendu l’âme.

(Le nouveau modèle qu’il a acheté est une tuerie à côté ; mais là n’est pas le sujet)

Bon, vous me connaissez … Je n’aime pas jeter. Et puis, elle peut peut-être être remise en service et lui servir à l’étage !

Bref, je récupère la bête.

Après test = pas de prise de réseau et les LED infrarouges s’allument moins d’une seconde au branchement. Pas bon signe.

Après démontage, le circuit imprimé parait grillé.

Bref, poubelle.

Ou pas …

J’ai entrepris de vider la bestiole de tripes et boyaux à coups de cutter, pinces coupantes, ciseaux spécifiques, … Niark Niark Niark !!!

Hum, Pardon …

Alors, avouons le carrément : je n’y connais rien en électronique alors je ne vais pas reprendre le système PTZ pour le moment.

Cependant, je garde tout pour le cas où un trait de génie supplémentaire ne me touche par sa grâce ou qu’une âme bienfaitrice ne sache m’aider : ça serait top cool de piloter la RaspiCam avec les moteurs PTZ de la Cam via GPIO !!!

Pour le moment, j’ai juste réalisé, à l’arrach’, des modifications de la plasturgie pour que le RaspBerry Pi puisse entrer dans le socle + rendre possible l’insertion du RaspiCam dans la partie caméra mobile … tout en étant limité par le câble plat (et court) d’origine du RaspiCam.

J’ai beau avoir fait ça sans les outils idoines et sans réflexion préalable = ça fonctionne.

Un peu de réflexion et zéro précipitation eut été préférable, mais j’ai joué durant qq heures comme ça sans vraiment le vouloir.

Et le résultat est satisfaisant pour un premier jet.

Je vais juste retravailler les finitions, mais j’y vois 2 avantages sur mon RaspiLégo :

  • C’est petit et stable
  • Je peux bouger (à la main) la caméra en horizontal et en vertical

Bref, content le gars !

(à suivre pour des corrections, des photos, des améliorations, … Là, cet article est un premier jet spontané).

 A suivre …

Photo du module caméra et du morceau de carton qui servira de cache et de maintien
Réalisation d’une pièce en carton fin pour faire un cache et un maintien pour le module caméra
Photo du module caméra inséré dans le carton lui même fixé dans la caméra IP
Module caméra inséré dans le carton lui même fixé par les encoches
Photo du module et du carton collés par ruban adhésif
Sécurisation de l’ensemble par ruban adhésif d’électricien
Image montrant l'encoche réalisée dans le socle
Réalisation d’un passe câble plat dans le socle
Image montrant le câble plat passant dans l'encoche du socle
Par lequel passe le câble plat du module caméra
Image montrant l'encoche réalisée dans la boule de la caméra
Réalisation d’une encoche également dans la boule de la caméra (où est le module caméra)
Photo de la base maintenue fermée par ruban adhésif
On maintient la base fermée par ruban adhésif (ce qui retient la boule de la caméra par insertion)
Photo du câble plat passant dans la base par l'orifice existant
On pose le tout sur la base fixe ; ouf le câble plat passe dans cet orifice d’origine
Photo de la base de la caméra avec le Raspberry Pi inséré dedans
Le Raspberry Pi Modèle B avec le bas de son boitier, le tout inséré dans la base de la caméra en attendant mieux
Photo montrant l'encoche réalisée pour laisser passr le câble d'alimentation
Création d’un espace pour faire passer le câble d’alimentation
Photo montrant en détail le passage du câble entre la boule et la base tournante
Détail du passage du câble ; presque invisible quand la caméra est bien positionnée
Photo de la Cam IP intégrant le Raspberry Pi et son RaspiCam
Raspberry Pi et module Caméra dans le boitier de la caméra IP

A propos de Alban

Papa de 4 enfants étant lui même resté un enfant. Tombé par obligation dans l'informatique à 22 ans pour le boulot et s'étant "un peu" pris au jeu ... Pas un génie de l'informatique (loin de là), mais intéressé et carrément orienté Linux et entraide.

2 commentaires à propos de “Recyclage d’une Caméra IP avec un Raspberry Py”

  1. Rétroliens : Une alarme en boîte – TREVILLY.COM

  2. Rétroliens : Transformateur Micro-USB maison – TREVILLY.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*