Redonner un coup de jeune à un vieux PC

Informatique pour les novices

Ou comment utiliser simplement un ordinateur

Mise à jour le 23/11/2017 (voir en bas de page)

Logo de Handy Linux
HandyLinux ou dompter un Linux sans aucun souci

On pourrait dire aussi Linux pour les Nuls (au sens noble du terme) ou Linux pour les débutants en informatique.

Je n’aime pas la pub, mais, aujourd’hui, je souhaite faire un retour sur une Distribution que je viens de redécouvrir avec un vrai plaisir : Handy Linux.

Cette page, n’est donc pas un article comme les autres, mais juste une présentation (sans prétention) avec ma propre vision.

Les faits :

  1. Je devais dépanner le fils d’une amie dont le PC portable avait “crashé” cause problème de connexion chargeur-carte mère, il me fallait donc configurer un PC sous Linux (principe ; pas de Windows© avec moi) MAIS avoir un truc léger qui tourne sur du vieux matos ET du facile (cette personne ne connait pas Linux).
  2. En relisant un vieux Planète Linux pour retrouver des noms de distributions légères, je suis re-tombé (entre autres) sur Handy Linux, une distribution basée sur Debian
  3. Je viens de récupérer (hier soir) un vieux PC (merci Christian J) qui tourne sous AMD64Bit (1 proc 3200+)

Le résultat ?

  1. Soirée débutée samedi à 22h30 après le départ des invités (qui ont déposé ledit ‘vieux PC’), le couchage des enfants, le débarrassage de la table basse, le lave-vaisselle, … Bref.
  2. Tests dans tous les sens en DVD Live sur ce PC et un autre PC de récup (un Pentium 4) avec LinuxMint 17.1 et Handy Linux
  3. Couché dimanche à 01h45 en laissant l’AMD64 tourner sous Handy Linux live pour écrasement de toutes les données du disque dur par l’instruction en ligne de commande “dd if=/dev/zero of=/dev/sda” (on peut aussi faire “dd if=/dev/urandom > fichier-qui-ecrase-tout” pour écrire par dessus toute la place libre d’une partition et rendre impossible la récupération des fichiers effacés).
  4. Levé à 08h pour installation, test et paramétrage de Handy Linux (au final, mis sur les 2 PC)

Conclusion ?

Mon premier retour se fera en 1 mot : GÉNIAL !!!

Cette distribution est “une tuerie”. C’est léger et éprouvé (c’est du Debian). Je connais le système (je ne suis que sous LinuxMint, Debian ou Ubuntu sur mes machines) et peux passer en lignes de commande sans problème. Mais, surtout, c’est vraiment bien simplifié pour les utilisateurs de base et/ou débutants (et cela, sans les prendre pour des imbéciles).

Les CD et DVD sont lus sans nécessité de réaliser des installations bizarres ou compliquées ; les sites Web s’affichent comme il faut (pas de problème avec YouTube par exemple) ; … Bref, ça fonctionne de base pour les gens normaux de base.

Le mot “respect” n’est vraiment pas galvaudé. Respect des principes (basé sur Debian) et respect de l’utilisateur avec aides et explications simples, efficaces et agréables à lire (j’avoue, j’ai lu de biais puisque je sais me servir de pas mal de systèmes d’exploitation.).

J’ai hâte de faire découvrir ce système à des novices de Linux voire même de vrais novices de l’informatique.

Si on collait ça comme Système d’Exploitation dans les foyers et les entreprises, il n’y aurait pas de problème de virus et moins de prétendu “incompatibilité” (mode [moquerie méchante] “Ha bon, un .doc ce n’est pas fait envoyer une photo ?“)

Bref :

  • Vous avez un vieux PC qui rame avec un vieux Windows (sans compter que Windows pas à jour, c’est hyper-risqué) et voulez lui redonner vie ?
  • Vous voulez faire un PC d’appoint (avec un PC de récup) pour des enfants ?
  • Vous voulez donner votre vieille machine à votre grand-mère ?
  • Vous voulez aider des amis/parents à passer sous Linux ?

Et bien, installer HandyLinux et vous ne serez pas déçu du voyage !
Ha … Oui … Au fait … C’est gratuit et sans Virus !!!

Bon, après, comme on dit souvent quand on est sous Linux : “Ha mais oui, vous pouvez aussi avoir moins bien ; mais c’est plus cher ! :-D”

A suivre …

En attendant la suite, voici un lien vers la page de leur blog traitant de la sortie de HandyLinux 2 (la version que je viens d’utiliser) :

HandyLinux-2.0 est disponible au téléchargement

Mise à jour du 23/11/2017 :

Actuellement, nous en sommes à la version 2.5 qui est une version « OLD STABLE » depuis juin 2017. Elle sera maintenue jusqu’en avril 2018.

J’ai fait une installation sur un vieux PC portable qu’on m’a donné. C’est un Aspire 1682WLMi avec un processeur Intel Pentium M 725 à 1,6 Ghz et 1Go de Ram. Autant dire que c’est un PC de 2004 ou 2005 qui est un peu à la ramasse actuellement.

Et bien, ça tourne ! J’ai même ajouté Cairo-Dock pour le fun.
J’ai testé diverses distribution sur cette antiquité et je trouve que c’est HandyLinux 2.5 qui s’en sort le mieux. C’est assez rapide au démarrage, c’est fluide, le PC se coupe bien totalement lors de l’extinction.
Bref, un PC parfaitement exploitable qui servirait sans aucun souci au quotidien pour quelqu’un ayant très peu de revenus et ne pouvant s’offrir une nouvelle machine.

Capture d'écran de HandyLinux avec le Dock avec la barre "Tableau de bord"
Capture d’écran de HandyLinux avec le Dock avec la barre “Tableau de bord”
Capture d'écran de HandyLinux avec le Dock sans la barre "Tableau de bord"
Capture d’écran de HandyLinux avec le Dock sans la barre “Tableau de bord”

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour du 25/06/2018 :

Afin de ressusciter un vieux PC portable, je viens de m’y remettre.

Dorénavant, c’est devenu le Projet DFLinux.

Je viens de l’installer et le vieux PC portable de récup “ACER Aspire 1682” a repris vie !!!
C’était un PC tournant avec un processeur Intel Pentium M (Centrino) à 1,6 GHz.

Je l’ai passé de 512 à 1 Go de RAM (pas pu faire mieux avec les barrettes que j’avais)

Bon, on est d’accord, le film HD en 1080px que je lui ai demandé de lire ne passe pas de manière fluide.
Mais, il tourne tout de même !

Bref, que ça soit pour permettre à des gens qui n’y connaissent rien de se coller sous Linux sans souci ou pour redonner vie à une vieille machine, HandyLinux et, maintenant DFlinux = c’est de la balle (comme diraient les jeunes).

A propos de Alban

Papa de 4 enfants étant lui même resté un enfant. Tombé par obligation dans l'informatique à 22 ans pour le boulot et s'étant "un peu" pris au jeu ... Pas un génie de l'informatique (loin de là), mais intéressé et carrément orienté Linux et entraide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*