Le lion et la girafe

Farfouillant dans l’ordi familial, je suis tombé, par hasard, sur un travail d’école de ma N°1.
La production de ce devoir maison date de mars-avril 2012 (elle était donc en CM1).
Le thème était la fable.
Ils devaient choisir et étudier une fable puis l’apprendre et la réciter, mais aussi en réaliser une.

Je ne suis pas un bon père qui aide aux devoirs et tout et tout (oui, ben, j’en suis conscient ; c’est déjà un progrès, non ?!?).
Cependant, ce genre de truc, ça m’amuse, alors j’aide un peu (parfois trop, j’avoue).

Petit rappel (source = Wikipédia)

Une fable est un court récit en vers ou en prose qui vise à donner de façon plaisante une leçon de vie. Elle se caractérise souvent par un récit fictif de composition naïve et allégorique mettant en scène des animaux qui parlent, des êtres humains ou d’autres entités à l’aspect animal mais personnifiés1. Une morale est exprimée à la fin ou au début de la fable. Celle-ci est parfois implicite, le lecteur devant la dégager lui-même.

Nous étions donc parti le principe de respecter les items “court récit” + “en vers ou en prose” + “composition naïve et allégorique” + “des animaux qui parlent” + “morale est exprimée”.

L’idée générale (le sens, le fond) sont de N°1 (oui, oui, les nombres ont toujours plus faciles que les prénoms ; c’est un fait, c’est plus facile pour vous puisque j’en ai 4).
Il est clair que j’y suis allé de ma patte, mais c’est surtout son travail.

Le lion et la girafe

Le lion était le roi de la forêt
Alors, les animaux, il insultait

Il rencontra le gros éléphant qui
était chargé d’éteindre les incendies

Il se moqua ainsi « Que tu es gros ! »
Et il rit : « Est-ce à force de pomper l’eau ? »

Ha Ha Ha ! Fit le mâle de la lionne
Alors l’éléphant dit « Je démissionne ! »

Et il alla dans la forêt voisine
Où la girafe était une copine

En partant, il appelle ses amis
Le rat, le koala, le ouistiti

Les animaux, cette reine, ont préféré
Et le félin fut donc abandonné

La méchanceté est un vilain défaut
Et ma morale tient en ces quelques mots.

A propos de Alban

Papa de 4 enfants étant lui même resté un enfant. Tombé par obligation dans l'informatique à 22 ans pour le boulot et s'étant "un peu" pris au jeu ... Pas un génie de l'informatique (loin de là), mais intéressé et carrément orienté Linux et entraide.

3 commentaires à propos de “Le lion et la girafe”

    • Salut Nat,
      Es-tu bien sûre d’être totalement objective ???
      Ouais, après tout N°1 et moi, on forme une équipe de “killers” (faut dire, si je suis dedans 😉 ça aide)
      ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*